pascal ruffenach

Never Say

DE GLACE ET DE SABLE Fin des années 2000. Tout juste diplômé de géographie, Eckart part faire ses recherches sur une base du pôle Sud. Froid extrême, blancheur radicale du paysage, austérité de la vie. Confronté à cette extraordinaire solitude, il se plonge dans les textes mystiques qui bercent sa vie et le protègent du monde. Mais un jour, Agathe, une brillante et mystérieuse océanographe, bouscule sa retraite. Commence entre eux une histoire d’amour. Au coeur du désert de l’Utah, un étrange complexe. Des bâtiments grisâtres, des fils barbelés. Dans ce paysage hostile, se loge Never Say. Ce monstre de bêton reçoit des données venues de toute la planète. La raison officielle ? La sécurité des citoyens américains vis-à-vis du terrorisme international. Mais officieusement, l’agence – pilotée par Gus Hant, son inquiétant directeur – s’adonne à une surveillance généralisée ; une vaste radioscopie de l’intimité des individus. De la tension entre ces deux déserts, polaires et désertiques, naît une fable qui interroge la survie de notre intimité.2013. Edward Snowden met au jour des informations classées top-secrètes par la NSA. Le monde entier découvre que l’agence gouvernementale espionne les américains en captant leurs appels téléphoniques en surveillant Internet. Surpris par l’indifférence généralisée face à ces révélations, Pascal Ruffenach s’est plongé de cette affaire. Il s’interroge sur la façon dont nos intimités peuvent survivre à cela. Et construit, de ce sujet qui nous concerne tous, une fable ultra-contemporaine.

DE GLACE ET DE SABLE

Fin des années 2000. Tout juste diplômé de géographie, Eckart part faire ses recherches sur une base du pôle Sud. Froid extrême, blancheur radicale du paysage, austérité de la vie. Confronté à cette extraordinaire solitude, il se plonge dans les textes mystiques qui bercent sa vie et le protègent du monde. Mais un jour, Agathe, une brillante et mystérieuse océanographe, bouscule sa retraite. Commence entre eux une histoire d’amour.

Au coeur du désert de l’Utah, un étrange complexe. Des bâtiments grisâtres, des fils barbelés. Dans ce paysage hostile, se loge Never Say. Ce monstre de bêton reçoit des données venues de toute la planète. La raison officielle ? La sécurité des citoyens américains vis-à-vis du terrorisme international. Mais officieusement, l’agence – pilotée par Gus Hant, son inquiétant directeur – s’adonne à une surveillance généralisée ; une vaste radioscopie de l’intimité des individus.

De la tension entre ces deux déserts, polaires et désertiques, naît une fable qui interroge la survie de notre intimité.

Sortie le 07 Mars 2018 de mon nouvel ouvrage chez l’iconoclaste.
https://www.editions-iconoclaste.fr/livres/never-say/

https://www.amazon.fr/Never-Say-Pascal-Ruffenach/dp/B076DQVTFN/ref=asap_bc?ie=UTF8