Et on t’appellera réparateur de brèches et dresseur de chemins...

Et on t’appellera réparateur de brèches et dresseur de chemins…

Portrait de Gilles Rebêche.

D’abord la géographie. Celle de sa ville, presque tatouée sur son corps : le port et ses bars à marins, la statue qui pointe la mer du doigt, l’église, la fontaine, l’hôtel où Victor Hugo écrivit Les Misérables, les montagnes qui cernent la rade, les bâtiments abandonnés et ceux qui se construisent… Une ville aimée, pleine de visages vides parfois, saturés de tristesse et d’abandon, des visages qui sont l’icône offerte au monde et à Dieu.

Gilles Rebêche vit à Toulon depuis son adolescence où, dans les années soixante-dix, il décide de répondre à l’appel du large, un large intérieur, une vie avec Dieu, avec le monde, deux faces d’un même mystère…

A découvrir dans ULTREIA ! n°1.

NOUVEAU MAGAZINE LIVRE ULTREÏA #01 (page 195 – avant, avant dernier page)
Photographie : Yves de Kermel